mercredi 16 novembre 2016

Petites balades en Valais ♥ 3 ... des alpages de Saint-Martin à la Maya

Durant ces vacances d'automne, nous avons fait trois randonnées au départ des alpages de Saint-Martin surplombés par la Maya, jolie cime du Val d'Hérens qui culmine à 2916 m.
 


La première montée s'est faite, bien emmitouflés, sous un ciel gris et dans les premiers froids de l'automne.


Le panorama n'en était pas moins grandiose.


Les alpages, désertés depuis la désalpe qui a eu lieu lors de la deuxième quinzaine de septembre, semblaient avoir été endormis d'un coup de baguette...
Une cafetière avait été oubliée au bord d'une fenêtre aux volets clos.
Le givre et la glace s'étaient installés pour créer de jolis décors.




Quelques jours après, nous avons effectué notre deuxième montée vers la Maya dans une ambiance beaucoup plus lumineuse. Les mélèzes avaient pris leur couleur dorée.


Les premières neiges, tombées durant deux jours, recouvraient délicatement la Maya pour rappeler que l'hiver approche.



Au loin on distinguait les aiguilles rouges d'Arolla.




Et de l'autre côté de la vallée du Rhône, le glacier des Diablerets.


L'eau des abreuvoirs de l'alpage de l'A Vieille (si quelqu'un connait l'origine de ce nom, je suis preneuse...) étant gelée, cela a fait le bonheur d'un P'titZen qui a pu passer un moment à s'amuser à briser la glace avec ses bâtons de marche.


Nous nous sommes arrêtés au pied de la Maya.





En montagne, les distances sont souvent un peu trompeuses. La lecture de notre position sur la carte, et de la distance nous séparant du lac du Louché a refroidi P'titZen n°2 qui commençait à être fatigué.

A ce propos, je fais un aparté sur une application pour smartphone que je trouve plutôt pratique en randonnée : PeakFinder Earth. Cette application fournit notamment les coordonnées (latitude et longitude) de l'endroit où l'on se trouve et nous positionne sur une carte topographique.


Vous apercevez le lac... de l'autre côté de la Maya ?

 
Cette appli offre également une vue panoramique avec l'indication des noms des montagnes. Voici par exemple, ceux que l'on voit depuis notre chalet.


Pratique non ?

En voyant la distance - et le dénivelé - qu'il restait encore à parcourir pour envisager d'apercevoir le lac du Louché, nous avons donc décidé de rebrousser chemin...

... et nous sommes revenus le lendemain.
Sans les P'titZens qui avaient du mal à comprendre ce qui nous motivait.
- "Mais à quoi ça sert de repasser au même endroit ???"


Cette troisième montée s'est faite dans une température quasi estivale, en débardeur et short... (en dépit du fait que nous étions le 28 octobre !).


Avec l'entrainement, nous avons parcouru la première partie de la randonnée plus vite que les jours précédents. Après un dernier bout assez raide, qui semblait un peu interminable, nous avons enfin atteint le Pas de Lovégno, d'où le spectacle est à couper le souffle.



Encore un peu de marche dans la neige...


... et le lac du Louché s'est enfin montré.
Lové au creux du haut-vallon de Réchy.
Instant magique !



Bon alors... d'après vous ça sert à quelque chose de repasser au même endroit ??


Merci pour votre visite,et merci à toutes celles qui prennent le temps de me laisser un petit mot.

10 commentaires:

Nat a dit…

Jolies photos pour cette belle balade dans mon canton ;) bec

Marthilde a dit…

Voilà un persévérance qui a porté ses fruits...
Quelles magnifiques randonnées ! Ce lac est un trésor qui valait bien la peine de revenir courageusement dès le lendemain. Et j'imagine votre plaisir d'avoir pu profiter de cette météo parfaite...
Merci pour l'info sur l'appli, qui peut s'avérer en effet, très utile.
Bizzz

Genmanou a dit…

Je suis très admirative de ta ténacité et du niveau de vos balades en montagne !...
Oui, tout est très beau dans "tes" montagnes...et tu sais rendre à merveille cette beauté et cette plénitude dans tes reportages "haut niveau" également !...😉
Moi, j'aime venir me ressourcer ici sur ton blog !
MERCI !

Maura a dit…

Je ne me lasse pas de tes photos de balades, de ton récit de randonnée qui donne toujours envie de lacer ses chaussures et de partir à l'aventure! c'est vraiment magnifique!!!! gros bisous!

Elisabeth a dit…

Ces balades virtuelles en ta compagnie sont toujours un grand plaisir !
Tes photos sont magnifiques (ils ont bien grandi les ptits Zen !!)
Et oui, passer et repasser un même endroit permet de voir les choses différement, selon la météo, selon l'heure de la journée... !!!!
Bises Odile et merci pour ce partage de ton beau pays !

ingrid a dit…

Chic ! un bol d'air frais pour les yeux ! Magnifique tout ça. je vois que tu es complètement remise de ta blessure et j'en suis ravie. Bisous

Mary a dit…

Pfiou quel plaisir pour les yeux cette balade au grand air, ces paysages à couper le souffle, et qui sont encore plus magiques avec ces jolies couleurs d'automne ! Merci de nous régaler à chaque fois Odile !
Bises

Mymy a dit…

Waow!!!!
J'adore tes phots et oui, oui, oui, ça sert à quelque chose de repasser au même endroit!!!
Bisous

Frédérique a dit…

Hello grande "baladeuse"... C'est vrai que la montagne peut être belle aussi à l'entre-saison, comme suspendue. Belles photos, comme toujours. Et pour répondre à tes boys, oui, c'est magnifique de revoir des paysages avec une couleur différente, celle de l'heure, de la météo, de l'âme. Mais tu as de la chance s'ils viennent la 1ère fois avec vous. Chez nous, c'est fini, ou sous la menace :o)... Bientôt le ski, tu tiendras le coup ?

alexandra s.m. a dit…

Bravo et merci pour ce beau partage!
Je salue votre tenacité et courage et je comprends votre amour pour cette marche ultra sportive!
Bisous